moving
Le Canadien Pacifique sur la bonne voie :Formation sur les TA
Tiré de l’article CP on the Right Track: Training for LD par Cindy Blauer

Depuis 20 ans, Shawn McGaw est charpentier en ponts et bâtiments au Canadien Pacifique (CP). Il est aussi l’un des plus anciens ambassadeurs de l’Association québécoise des troubles d’apprentissage (AQETA). [1] Depuis 2006, il parcourt un passionnant itinéraire de sensibilisation de son milieu de travail aux troubles d’apprentissage (TA).

Tout a commencé lorsqu’il a demandé aux Ressources humaines du CP s’il pouvait consacrer du temps à sa tâche bénévole d’ambassadeur de la section Montréal Un de l’AQETA durant la semaine de travail sans entamer son temps de vacances. Cette activité touchant à la diversité, le CP a non seulement accédé à la demande de Shawn, mais l’a aussi invité à siéger à son comité de diversité et équité en matière d’emploi.

Shawn a été ravi de cette invitation. Sa première intervention a eu lieu lors d’un déjeuner conférence du CP à la Gare Windsor de Montréal en novembre 2006. Il a parlé de la façon dont il avait surmonté les difficultés de la vie malgré une dyslexie et une dyscalculie graves. « J’ai constaté que mes propos touchaient au vécu de certains membres de l’auditoire qui laissaient paraître leurs émotions », se rappelle-t-il. Cet exposé a retenu l’attention de plusieurs collègues de Shawn. « Maintenant, ils m’abordent pour me parler d’un problème qu’ils ont avec quelqu’un… plus nous faisons de sensibilisation, plus je suis sollicité. »

Shawn se remémore avec plaisir son intervention lors des rencontres organisées par le comité de santé et sécurité du CP pour les contrôleurs de la circulation ferroviaire, à qui il a parlé du stress quotidien qu’entraîne un handicap même léger et montré comment une personne ayant un TA pouvait réagir sous la pression ou la panique. À la fin de l’exposé, « ceux qui pensaient perdre leur temps à cette réunion se sont levés et m’ont serré la main avec émotion. Nous avons aidé plusieurs participants et leurs proches. » Shawn a aussi eu des entretiens informels avec les instructeurs du CP au sujet des TA observables chez les travailleurs à l’entraînement. Il donne l’exemple de la lecture à haute voix. « Les employés ayant des TA ne peuvent peut-être pas lire les questions. »

Shawn a participé à plusieurs déjeuners conférences depuis 2006, et la section Montréal Un de l’AQETA était là pour donner des renseignements sur les TA et les services dans la collectivité. André Lapalme, directeur des structures et des services d’ingénierie du CP, est l’un des nombreux cadres du CP qui a appuyé Shawn dans son travail à l’AQETA. En réponse à une lettre de remerciements du coordonnateur des ambassadeurs, il a souligné que « l’équipe du Canadien Pacifique est toujours heureuse de soutenir Shawn à cet égard. »

Les initiatives du comité de diversité montréalais du CP se répercutent à l’échelle du Canada. Plusieurs rencontres animées ont eu lieu à Calgary, avec Marty Hornstein, directeur de la section de Calgary de l’ACTA. Le comité montréalais a aussi travaillé avec les concepteurs de la formation technique du CP et l’Association canadienne des troubles d’apprentissage pour élaborer un module maison d’apprentissage électronique fondé sur la publication Carnet de route sur les troubles d’apprentissage à l’intention des employeurs de l’ACTA. Tous les employés du CP ont accès en ligne à ce programme lancé en octobre 2008 durant le Mois des troubles d’apprentissage.

En avril 2008, les membres du comité de diversité et d’équité en matière d’emploi montréalais du CP ont été invités à recevoir le Prix du président du CP à Calgary pour leur contribution permanente à la réputation de la société comme employeur inclusif. À cette occasion, on a publiquement reconnu les efforts soutenus de Shawn pour sensibiliser et informer les auditoires et susciter un dialogue constructif et productif sur les TA au travail. « L’aventure a été merveilleuse, souligne-t-il. Je n’aurais jamais pensé parcourir un tel chemin en si peu de temps. »

[1]Les ambassadeurs se déplacent pour témoigner personnellement de leur expérience de vie avec un trouble d’apprentissage ou un TDAH, et de la façon dont ils ont surmonté les obstacles à la longue. Ce service est offert par la section Montréal Un de l’AQETA.
FaLang translation system by Faboba